Tanzanie: Renforcement des capacités communautaires en interventions de prévention des risques de catastrophes dans les régions enclines aux sècheresse

tz

Contexte et objectifs

Dans de nombreuses régions du centre et du nord de la Tanzanie, la vie et les moyens de subsistance souffrent d'un stress périodique dû aux conditions météorologiques, en particulier de précipitations inférieures à la normale. Ce projet visait à renforcer la capacité des communautés à faire face aux effets néfastes du changement climatique dans les zones exposées à la sécheresse dans les domaines stratégiques suivants:

  • Renforcer la résilience et la capacité au niveau de la communauté (femmes et de jeunes) pour pouvoir identifier, gérer et rendre compte des risques et des vulnérabilités pour une action rapide;
  • Renforcer la capacité des autorités locales (comités de gestion des catastrophes des régions et des districts) dans les zones exposées à la sécheresse à jouer un rôle de premier plan dans les interventions de réduction des risques de catastrophe;
  • Sensibiliser et renforcer les systèmes d’alerte précoce dans le but de soutenir la communauté, le gouvernement, le secteur privé et les ONG dans les zones touchées par la sécheresse;
  • Intégration de la réduction des risques de catastrophes dans les systèmes éducatifs formels et informels.
     

Activités principales

Le projet visait à renforcer les capacités aux niveaux régional et de district dans les zones à risque de sécheresse, afin qu’ils puissent prendre la tête des initiatives de RRC.

Les activités du projet ont été concentrées sur les districts de Same et de Kishapo, vulnérables à la sécheresse, et ont permis de renforcer la capacité des autorités locales (y compris les comités de gestion des catastrophes) et des communautés, en particulier les groupes de femmes et de jeunes, qui appris à identifier, gérer et signaler les risques et les vulnérabilités. Les systèmes d'alerte précoce ont été améliorés grâce à la sensibilisation et à la participation de divers groupes concernés (communautés, gouvernement, secteur privé et ONG).

Résultats

Grâce au projet, les communautés et les responsables gouvernementaux sont désormais mieux à même d'identifier, de gérer et de signaler les risques et les vulnérabilités. Les résultats sélectionnés incluent:

  • Plus de 130 responsables gouvernementaux aux niveaux régional, de district et de village ont été formés pour améliorer leur capacité à planifier, lancer et gérer des initiatives de résilience aux catastrophes en collaboration avec leurs partenaires et parties prenantes.
  • Les projets pilotes soutenus par le projet ont permis l’adoption de stratégies d’adaptation nouvelles et durables, conçues pour améliorer la préparation des communautés à la sécheresse:
  • 2 500 personnes de 433 ménages ont bénéficié d'un accès à des variétés de semences, des outils et des connaissances résistants à la sécheresse.
  • Plus de 8 000 personnes ont un meilleur accès à l'eau pour la boisson, les animaux et l'horticulture. Dans le cadre de ce travail, 100 groupes de femmes ont pu renforcer leur sécurité alimentaire face à la variabilité et aux chocs climatiques.

Partenariats et coordination

Le projet a été discuté avec les représentants locaux de l'UE ainsi qu'avec les agences des Nations Unies afin de créer des synergies et d'éviter les doubles emplois. En outre, l’UNICEF assurera la coordination avec l’UE, la Banque mondiale et d’autres agences des Nations Unies lors des réunions trimestrielles du groupe de travail des Nations Unies DAP-Urgence et du Comité de gestion du programme afin d’échanger des informations sur les progrès, les défis et les meilleures pratiques. Ces réunions seront co-présidées par le bureau du premier ministre et le département de gestion des catastrophes.

Le projet a été mis en œuvre grâce à un partenariat étroit entre le gouvernement tanzanien, l'UNICEF-Tanzanie, la Banque mondiale, l'Union européenne et les communautés locales.
 

Pays
Region
  • Afrique
Domaine de priorité
  • Intégration de la prévention des risques de catastrophes (PRC)
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $776,602
Co-financement
  • $250,000
Durée
  • 10/2012 - 10/2015