Suriname: Assistance technique à la résilience climatique et à la gestion des crues à Paramaribo

Contexte et objectifs

Ce projet s’appuie sur les conclusions et les recommandations du projet ACP-UE NDRR  de gestion des risques d’inondation du Grand Paramaribo, qui évaluait les risques d’inondation dans la région de Paramaribo et aidait le gouvernement du Suriname à élaborer un plan d’investissement prioritaire en matière de gestion des inondations. Un des investissements prioritaires identifiés étaient un investissement dans le canal de Saramacca qui visait à réduire le risque d'inondations et à améliorer la gestion globale du canal de Saramacca.

Le gouvernement a demandé une étude de suivi pour préciser d'avantage cet investissement dans le canal de Saramacca, afin de soutenir à la mise en œuvre de l'investissement et le renforcement des capacités.

Activités principales

Composante 1: Renforcer la résilience au climat dans la grande région de Paramaribo

Les activités mises en oeuvre sous cette composante ont pu:

  • Détailler les investissements dans le canal de Saramacca;
  • Aider le gouvernement à entreprendre une évaluation de l'impact social et environnemental des interventions proposées;
  • Soutenir l'identification et l'analyse de mesures non structurelles potentielles susceptibles de compléter les mesures structurelles du plan d'investissement.

Composante 2: Renforcement des capacités des institutions gouvernementales pour la gestion des risques d'inondation

Cette composante a soutenu le gouvernement lorsles premières années de la mise en œuvre de l'investissement. La composante a pu contribuer également au renforcement des capacités du gouvernement à gérer les inondations en renforçant les capacités de modélisation, de prévision et d'alertes précoces des menaces potentielles causées par les inondations.

Résultats

Une analyse de sensibilité de l’étude technique précédente financée par le programme ACP-UE NDRR a été réalisée en modélisant l’élévation numérique disponible. Cette analyse de sensibilité a permis au gouvernement d’optimiser les ressources pour des mesures d’atténuation des inondations plus efficaces. De plus, le projet a aidé le gouvernement à évaluer l’impact environnemental et social de cet intervention et a mobilisé les citoyens au moyen de deux consultations distinctes et d’une audience publique dans les zones du projet. Les citoyens ont accueilli positivement l’initiative et les nouveaux investissements potentiels et se sont félicités de la possibilité de continuer à participer au projet financé par la Banque mondiale.

En outre, une modélisation hydraulique du réseau de drainage du canal de Saramacca a été entreprise afin d’améliorer l’évaluation stratégique initiale des risques d’inondation réalisée dans le cadre du précédent projet ACP-UE NDRR au Suriname.

Le projet a également permis d’acquérir et d’installer 13 stations de niveau d’eau qui serviront à la préparation du plan directeur de drainage de Paramaribo.

Partenariats et coordination

Les activités du projet ACP-UE NDRR sont cohérentes et complémentaires aux objectifs d’autres projets et initiatives de gestion des risques de catastrophe au Suriname, tels que le projet Global Climate Change Alliance+ mis en œuvre par le PNUD.

Pays
Region
  • Caraïbes
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $500,000
Durée
  • 02/2018 - 01/2021