Sierra Leone: Élaboration d'une politique, d'une planification et d'investissements résilients en matière de relèvement post-catastrophe à Freetown

Contexte et objectifs

Le 14 août 2017, Freetown a connu l'un des plus graves glissements de terrain et l'une des plus importantes inondations à ce jour. L'événement a provoqué la destruction d'infrastructures et une précarité au niveau de la population. Le gouvernement du Sierra Leone a demandé un soutien pour la mise en œuvre de son programme "Préparation et relèvement résilients" qui se base sur les projets "Evaluation des dommages et des pertes dues à la catastrophe" et "Evaluation des aléas et risques multiples", financés par le programme ACP-UE NDRR. 

En réponse a cette demande, ce nouveau projet ACP-UE NDRR soutient le gouvernement en termes de :

  • Renforcement des capacités institutionnelles et de GRC ;
  • Gestion des zones à haut risque dans la capital Freetown.

Le projet ACP-UE NDRR soutient par ailleurs la mise en œuvre du Projet de relèvement d'urgence de Freetown, financé par la Banque mondiale et doté d'un budget de 10 millions de dollars US, qui se concentre sur la réconstruction des infrastructures endommagées par la catastrophe.

Activités principales

Composante 1 : Renforcement des institutions et des capacités pour améliorer le relèvement post-catastrophe, la préparation, la réaction et la gestion des risques.

Composante 2 : Réadaptation et relèvement éclairés par les risques. 

Résultats

Les activités suivantes ont été mises en oeuvre:

  • Une note d’orientation stratégique a été élaborée sur les arrangements institutionnels de gestion des risques de catastrophe
  • Un mandat a été élaboré pour le cadre de gestion des risques de catastrophe et une assistance technique pour la préparation aux situations d’urgence, les systèmes d’alerte rapide et les exercices d’intervention.
  • 4 représentants du gouvernement ont été soutenus pour assister à la conférence Understanding Risk West Africa à Abidjan. 

Partenariats et coordination

Le projet est mis en œuvre en étroite coordination avec ses homologues du gouvernement. Le principal interlocuteur de la composante 1 est le Bureau de la sécurité nationale et les principaux interlocuteurs de la composante 2 sont le Bureau de la sécurité nationale, le Conseil municipal de Freetown, le Ministère des terres, du logement et de l'environnement, l'Autorité nationale des zones protégées et l'Agence de la protection de l'environnement.

Liens utiles

Le PDNA financé par le programme ACP-UE NDRR sur les glissements de tertrain et les inondations au Sierra Leone est disponible ici.
 

Region
  • Afrique
Volet d’action
  • Volet 3
Montant approuvé
  • $450,000
Durée
  • 10/2018 - 12/2020