Zimbabwe: Projet d’Intégration de la prévention des risques de catastrophe et de l'adaptation au changement climatique dans la planification du développement local par le biais de l’Initiative du bassin du fleuve Zambèze

Contexte et objectifs

L'activité soutient l'intégration des mesures de réduction des risques de catastrophe et d'adaptation au changement climatique dans le processus de planification du développement local aux niveaux du village, de la circonscription et du district dans le district de Kariba au Zimbabwe. Il cible les 3 villages les plus exposés au risque dans chacun des 3 quartiers ruraux à haut risque (soit 9 villages au total) avec environ 4 000 bénéficiaires directs et 20 000 bénéficiaires indirects.

 

Activités principales

Le projet comprend 4 composantes :

Composante 1: Développement d'actifs de réduction des risques de catastrophes à base communautaire comprenant:

  • Formation des responsables, des volontaires de la Croix-Rouge et des membres de la communauté à la réalisation d’une évaluation participative des risques et d’une cartographie des dangers;
  • Evaluation participative des risques, la cartographie des dangers et hiérarchisation des éléments à risque;
  • Développement de plans d'action triennaux de réduction des catastrophes dans les villages, révisés et mis à jour annuellement; et
  • Soumission de projets communautaires, planification, mise en œuvre, suivi et examen de 2 mesures d'atténuation non structurelles et 1 structurelle par village.

Composante 2: Intégration de la réduction des risques de catastrophe et l'adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement des terres par:

  • Sensibilisation des parties prenantes et création d'un environnement favorable au niveau local;
  • Évaluation technique des risques climatiques et de l'adaptation au changement climatique. Formation à la réduction des risques de catastrophe et à l'adaptation au changement climatique à l'intention de l'unité de protection civile et des parties prenantes à la planification de l'aménagement du territoire à différents niveaux;
  • Intégration des plans d'action de réduction des catastrophes dans les villages dans la planification actuelle du développement au niveau du village, du quartier et du district; et
  • Plaidoyer pour l'intégration de la réduction des risques de catastrophe et l'adaptation au changement climatique dans la planification de l'aménagement du territoire, y compris dans l'allocation de fonds de développement et/ou des fonds de contrepartie pour la réduction des risques de catastrophe et les mesures liées à l'adaptation au changement climatique.

Composante 3: relier l'alerte précoce à l'action précoce initiée par le biais des «équipes d'action» de la Croix-Rouge du Zimbabwe:

  • Création et formation d'équipes d'intervention en cas de catastrophe relevant de la branche de la Croix-Rouge du Zimbabwe;
  • Plaidoyer et sensibilisation des principaux influenceurs au niveau local;
  • Mise en place d’un mécanisme d'action initial d’alerte précoce multirisques et communautaire lié aux institutions nationales et régionales de prévision; et
  • Pilotage de modules pertinents du système de gestion des ressources basé sur le système d’information géographique de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Composante 4: Partage de connaissances et des meilleures pratiques grâce à:

  • Un soutient du forum de partage d'informations sur la réduction des risques de catastrophes et l'adaptation au changement climatique au niveau national;
  • Des visites d'étude et d'échange dans le cadre de la composante 2; et
  • Des ateliers sur les enseignements tirés et diffusion des meilleures pratiques.

 

Résultats

Le projet d’Intégration de la PRC et de l’ACC dans la planification du développement local par le biais de l’Initiative du bassin du fleuve Zambèze, décerné à la Croix-Rouge du Zimbabwe au titre du deuxième appel à propositions du Programme en décembre 2014, a été lancé en septembre 2015 et est mis en œuvre conjointement avec la Banque mondiale.  La mise en œuvre de ce projet est en cours, malgré les fortes pluies du premier trimestre de 2017 dans la zone ciblée par le projet, ce qui a créé des problèmes d'accès logistique.

Les résultats à ce jour sont:

  • La collaboration avec les principales parties prenantes à tous les niveaux continue d’être améliorée:
    • La Croix-Rouge zimbabwéenne a supervisé des micro-projets avec le conseil du district rural de Myaminyami, des conseillers et des équipes de santé environnementale, des chefs de village et des membres de la communauté. Cela a facilité le partage d'informations et une meilleure compréhension des défis auxquels les communautés sont confrontées.
  • La compilation et la diffusion d'informations sur la gestion des risques de catastrophe deviennent une pratique établie:
    • Au total, 18 champions de la gestion des risques de catastrophe ont été identifiés et mènent actuellement des activités de sensibilisation aux risques de catastrophe dans les trois quartiers;
    • Les principales parties prenantes du projet ont été invitées à effectuer un voyage d'étude au Malawi afin de s'informer sur la collaboration entre les comités à différents niveaux.
    • Des réunions mensuelles dans le cadre du projet aident la Croix-Rouge du Zimbabwe et les communautés à se communiquer et à se tenir au courant des progrès et des contraintes.
  • Les alertes précoces atteignent et servent les gens au niveau de la communauté:
    • Les travaux ont commencé pour améliorer le système à très haute fréquence à deux voies;
    • 90 pêcheurs reçoivent quotidiennement des alertes SMS envoyées par le service météorologique de Kariba. Les pêcheurs ont noté que la précision des alertes s’était considérablement améliorée.

 

Partenaires et coordination

Le projet est guidé au niveau national par un comité directeur composé de départements clés du ministère du Développement rural et urbain (MoLGRUD), y compris de son département de la Protection civile aux côtés de la Croix-Rouge zimbabwéenne, et d'une coopération au niveau local avec le Conseil de développement rural de Nyaminyami et en coordination avec l'administrateur de district.

Pays
Region
  • Afrique
Domaine de priorité
  • Intégration de la prévention des risques de catastrophes (PRC)
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $498,917
Co-financement
  • $407,451
Durée
  • 09/2015 - 06/2018