Togo: Projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (IDLM)

Togo IDLM

La cérémonie d'inauguration de l'entrepôt s'est déroulée le 7 juin 2016 en présence de divers ministres, de représentants de l'Assemblée nationale du Togo, de la directrice de la Banque mondiale, Mme Joelle Businger, et du Dr Vladimir Kovshinov, secrétaire général de l'Organisation de défense civile internationale, dont l'organisation a fourni l'équipement d'urgence.

Contexte et objectifs

Le projet visait à renforcer les capacités institutionnelles, à sensibiliser les parties prenantes à la gestion des risques d'inondation et à la dégradation des sols dans les zones urbaines et rurales ciblées, et à développer les pratiques de gestion durable des sols dans les paysages ciblés et les zones vulnérables au climat.

Activités et Résultats 

SEGSTART:90ab6498-f8d4-4bb8-98da-18eda999c052:467

Les activités ont été mises en œuvre autour de trois composantes:

  • Un renforcement institutionnel et sensibilisation
  • Des activités communautaires d'adaptation et de gestion durable des terres
  • Des systèmes d'alerte précoce, de surveillance et de connaissance

Les résultats suivants ont été atteints:

  • Des équipements hydrologiques et météorologiques, tels que des pluviomètres et des jauges de niveau des rivières, ont été fournis aux cinq régions du pays pour renforcer leurs capacités en hydromet.
  • Les principales stations météorologiques ont été modernisées et 13 parcs météorologiques ont été créés.
  • Cinq ONG et 15 stations de radios communautaires ont été sélectionnées pour des campagnes de sensibilisation sur la réduction des risques de catastrophes et l'adaptation aux changements climatiques, qui ont touché 105 écoles et zones vulnérables. Au  cours de la période considérée, 865 personnes au total, y compris les enseignants du primaire et du secondaire, ont été formées à la gestion des risques de catastrophes et à l'évaluations des besoins après une catastrophe dans l'ensemble du pays. Deux guides pédagogiques sur la gestion des risques de catastrophe et les changements climatiques ont également été créés et diffusés.
  • Le système d'alerte précoce a été mis en place grâce à la création d'un centre de système d'alerte précoce et une simulation d'alerte précoce aux inondations a eu lieu avec les partenaires humanitaires et la participation de toutes les parties prenantes au niveau national.

Partenaires et coordination

L'IDLM du Togo a été mis en œuvre en collaboration étroite avec le ministère de l'Environnement et des Ressources forestières du Togo.

Liens utiles

Un Récit d’impact a été publiée en anglais ici.

Pays
Region
  • Afrique
Domaine de priorité
  • Intégration de la prévention des risques de catastrophes (PRC)
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $2,949,327
Co-financement
  • $13,947,408
Durée
  • 11/2014 - 06/2017