Sierra Leone: Soutien de la prévention des risques de catastrophes communautaire

Contexte et objectifs
L’objectif principal du projet était de renforcer les capacités de la Sierra Leone en matière de gestion des risques de catastrophe, de manière à promouvoir la coordination au niveau national tout en reconnaissant et en appuyant clairement les mesures prises au niveau local pour réduire les risques et en assurer la préparation.
 
Activités principales
Les activités du projet étaient mises en œuvre au travers de trois composantes principales:

  • Composante 1 : Renforcement de la capacité de coordination au niveau national pour la réduction des risques de catastrophe, la préparation et les interventions d'urgence. Cette composante comprend un examen visant à évaluer les capacités à la prévention des risques et à identifier les lacunes et les priorités en matière de renforcement des capacités, à soutenir la mise en œuvre du mémorandum d'accord conclu entre le Département de la gestion des catastrophes de l'Office de la sécurité nationale, le Ministère de l'énergie et de l'eau et la Croix-Rouge de Sierra Leone afin de promouvoir coordination, ainsi que des activités d’apprentissage, notamment formation, échanges et mise au point d’outils permettant d’accroître les capacités de prévention des risques de catastrophes naturelles. 
  • Composante 2 : Gestion communautaire des risques de catastrophe sur et autour des sites de barrages et des zones inondables. Cette composante inclue la formation des communautés locales vivant en aval des barrages à la sécurité face aux risques d'inondations des rivières et la conduite à tenir en cas d'urgence.
  • Composante 3 : Évaluation du risque urbain à Freetown. Cette composante appuie une évaluation participative des risques urbains à Freetown, où une grande partie des citadins pauvres est extrêmement vulnérable aux risques d’inondation et aux glissements de terrain. L’évaluation vise également à promouvoir les femmes et les jeunes en tant que champions communautaires de la réduction des risques de catastrophe.   

 
Résultats
Le projet a été temporairement suspendu en raison de l'épidémie d'Ebola survenue en 2014-2015, mais a par la suite été pleinement mis en œuvre.

Dans le cadre de la composante 1, un atelier de renforcement des capacités sur les évaluations des besoins post-catastrophes a été organisé à l'automne 2013 et une "réunion de partage d'expérience" de deux jours a été organisée en juillet 2014 à l'intention des membres de la plate-forme nationale de RRC en Sierra Leone et des spécialistes en GRC du Ghana. 

Les activités des composantes 2 et 3 ont également été achevées. Le gouvernement sierra-léonais a bénéficié d'un appui pour mettre au point une évaluation des risques au niveau municipal pour trois villes (Freetown, Makeni et Bo), qui fournit une analyse de risques complète et définit les besoins prioritaires, les investissements prioritaires et les études de faisabilité. Les études développées dans le cadre du projet ACP-UE NDRR alimentent le projet de relèvement d'urgence de Freetown financé par la Banque mondiale, qui réhabilite plusieurs infrastructures critiques et renforce les capacités du gouvernement en matière de gestion des risques de catastrophes.

Partenariats et coordination

L’équipe du projet était en étroite coordination avec le Bureau de la sécurité nationale, principal interlocuteur au niveau central; ainsi que toutes les villes ciblées, par exemple les maires des trois villes et le maires de district de Makeni et Bo. L’équipe de la Banque mondiale a coordonné avec la délégation de l’UE concernant les initiatives de l’UE en cours en Sierra Leone. En outre, la délégation de l'UE a été invitée à la présentation et à la validation des résultats du projet.
 

Region
  • Afrique
Domaine de priorité
  • Intégration de la prévention des risques de catastrophes (PRC)
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $699,837
Co-financement
  • $135,000
Durée
  • 10/2012 - 10/2018