Sierra Leone - Cadre d’évaluation des besoins et du relèvement suite aux glissements de terrain et aux inondations

sugar loaf

Contexte et Objectifs

Le 14 août 2017, une convergence tropicale dans la région de Régent à la périphérie de la capitale sierra-léonaise de Freetown a entraîné la chute d'une partie de la montagne du Pain de Sucre. Une combinaison de pluies torrentielles et de constructions non réglementées sur les flancs de la montagne ont endommagé sa structure, entraînant des glissements de terrain et des inondations, tuant 493 personnes (600 autres personnes étant portées disparues) et laissant plus de 3 000 personnes sans abri.

Dans les jours qui ont suivi l'événement, de fortes pluies ont continué à tomber sur Freetown, augmentant le risque de nouveaux glissements de terrain et limitant l'accès aux zones touchées, ce qui a entraîné une augmentation du nombre de personnes déplacées.

Le gouvernement sierra-léonais a demandé un appui pour entreprendre une évaluation rapide des besoins suite aux coulées de boue et des inondations et d’élaborer un cadre de relèvement des inondations, financé par le Programme ACP-UE NDRR. 

Activités Principales

L'évaluation rapide des besoins a débuté le 24 août et avait les objectifs suivants:

  • Analyse des dommages, des pertes économiques, des effets et de l'impact de la catastrophe et identifier les besoins de relèvement dans les secteurs identifiés ; 
  • Mettre en évidence les impacts macroéconomiques et humains de la catastrophe ; 
  • Aider à déterminer l'ampleur de l'impact et les besoins de mobilisation des ressources et guider le programme de relèvement ;
  • Veiller à ce que les stratégies de relèvement intègrent les concepts de PRC et « reconstruire en mieux (build back better) » ; 
  • Recommander des mécanismes institutionnels et des options politiques à entreprendre pour appuyer le processus de relèvement et de reconstruction en favorisant la résilience à long terme aux catastrophes.

Le cadre de relèvement a permis au gouvernement du Sierra Leone : 

  • De définir et aligner les visions, les principes directeurs et les priorités de relèvement au niveau national et sectoriel avec les objectifs de développement à long terme ; et 
  • D’établir un cadre multisectoriel séquencé et hiérarchisé des interventions de relèvement.

Le cadre de relèvement pourra également guider les interventions d'investissement soutenues par des partenaires externes.

Résultats

Le rapport d’évaluation a été présenté le 8 septembre 2017 au gouvernement du Sierra Leone, y compris au président de la République le Dr. Ernest Bai Koroma, au vice-président, aux ministres et aux hauts fonctionnaires du gouvernement ainsi qu’aux agences des Nations Unies. Le rapport a été publié en octobre 2017.

L'évaluation a estimé la valeur économique totale des glissements de terrain et des inondations à 31,65 millions de dollars, les trois secteurs les plus touchés étant le logement (15,4 millions de dollars), la protection sociale (4,85 millions de dollars) et la santé (4,7 millions de dollars). 

Partenariats et coordination

L’évaluation a bénéficié de l’appui de la Banque mondiale, des Nations Unies et d’autres partenaires de développement et a impliqué des acteurs gouvernementaux clés, notamment le Ministère de l’agriculture, des forêts et de la sécurité alimentaire, le Ministère de l’agriculture, des forêts et de la sécurité alimentaire, l’Agence de protection de l’environnement et l’Autorité nationale des zones protégées.

Lien utile

Le rapport est disponible en anglais ici.


 

Region
  • Afrique
Volet d’action
  • Volet 3
Montant approuvé
  • $399,986
Co-financement
  • $0
Durée
  • 10/2017 - 10/2018