Sainte Lucie : Mesurer l'impact des catastrophes sur la pauvreté et la vulnérabilité sociale

Contexte et Objectifs
Sainte-Lucie est exposée à un niveau élevé de risques météorologiques et géologiques ayant des impacts négatifs importants sur sa stabilité économique et financière. Depuis 2010, deux catastrophes naturelles majeures ont eu une incidence sur Sainte-Lucie : l'ouragan Tomas en 2010, entraînant des pertes d'environ 40% du PIB et de graves inondations en 2013, entraînant des pertes d'environ 8% du PIB.
Le projet a été approuvé en réponse à la demande du gouvernement de mieux cibler les populations vulnérables dans des programmes de Gestion des Risques de Catastrophe (GRC) et de protection sociale. 
Le projet vise à analyser l'impact des catastrophes naturelles sur la vulnérabilité sociale à Sainte-Lucie, afin d'éclairer la GRC et d'autres stratégies et politiques pertinentes afin de mieux cibler les personnes vulnérables. 

Activités principales

  • Effectuer une évaluation de la qualité et préparation des données pour l'analyse de l’impact des catastrophes naturelles sur la vulnérabilité sociale. Ceci implique la collecte de données sur les catastrophes ainsi que sur les ménages.
  • Développement de la méthodologie pour l’évaluation.
  • Mener une enquête socio-économique pour éclairer l'analyse du bien-être et aider le bureau national de statistique à concevoir un module d'enquête sur les aspects multidimensionnels de la pauvreté et d'autres indicateurs de vulnérabilité sociale.
  • Analyser les données pour calculer / quantifier la relation entre l'impact d'une catastrophe et le bien-être. Cela comprend l'identification des zones qui ont été touchées par des catastrophes naturelles, la réalisation d'analyses avant-après de la pauvreté et de la vulnérabilité sociale et la comparaison des conclusions tirées avec la situation dans les communautés non touchées ou affectées indirectement.
  • Intégrer l'analyse dans un cadre / une stratégie globale de gestion des risques.
  • Publier et diffuser les résultats de l'analyse et organiser des ateliers pour promouvoir l'échange de connaissances entre les PEID.

Résultats
Les résultats suivants ont été obtenus à ce jour :

  • Un "module sur les catastrophes" permettant d'intégrer les évaluations des catastrophes dans l'analyse des politiques a été mis au point. Ce module a été mis à l'essai à Sainte-Lucie et sera intégré aux enquêtes sur la mesure du niveau de vie dans l'ensemble des Caraïbes orientales.
  • Un indice de vulnérabilité sociale a été mis au point pour contribuer à la quantification de l'impact des catastrophes sur le bien-être social à Sainte-Lucie. Les conclusions préliminaires de l'analyse ont été présentées au Bureau central de la statistique et à 60 experts techniques lors de la Conférence sur la résilience urbaine de novembre 2017. En consultation avec le Bureau central de la statistique, une liste de sources de données supplémentaires a été élaborée et est en cours de validation.
  • L'équipe de projet élabore actuellement, en consultation avec le Bureau central de statistique, un cadre méthodologique pour évaluer l'impact des catastrophes sur le bien-être.

Partenaires et coordination
Le projet est mis en œuvre par l'équipe de gestion des risques liés aux catastrophes de la Banque mondiale en collaboration avec les équipes sectorielles de la Banque mondiale, et en étroite collaboration avec les ministères concernés et les autres acteurs nationaux. En outre, la coordination avec les activités financées par l'UE est en cours, grâce à la coordination avec la délégation régionale de l'UE à la Barbade.
 

Region
  • Caraïbes
Domaine de priorité
  • Identification et évaluation des risques
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $175,000
Co-financement
  • $0
Durée
  • 03/2017 - 03/2019