Rwanda: Développement de profils de risques de catastrophes complets afin d’améliorer la gestion des catastrophes

rwanda

Contexte et objectifs

Le Rwanda est un pays sujet à un large éventail de risques naturels qui, chaque année, pèsent sur les communautés les plus vulnérables et ont des conséquences néfastes en termes de pertes économiques et de vies humaines. Le projet visait à aider les autorités rwandaises à identifier les zones exposées aux catastrophes afin de mieux concevoir des programmes de réduction des risques et d’adaptation ciblés et contextualisés, et de les adapter au contexte et aux risques locaux.

Activités principales

Le projet consistait en une assistance technique fournie au ministère rwandais chargé de la gestion des catastrophes pour mener une analyse complète des risques dans le pays et développer les capacités nationales de réduction des risques de catastrophe, dans le but de produire des profils de risques de catastrophe détaillés à l’échelon national et au niveau des districts. Le projet comportait trois phases:

  • Phase 1: Un soutien technique a été apporté à l’Unité de Recherche et de Sensibilisation du Public du Ministère de Gestion des Catastrophes et des Refugies (MIDIMAR). Ceci pour guider le gouvernement dans la conduite d’évaluation des risques de catastrophes au niveau des quartiers et renforcer les capacités de la MIDIMAR, développer la méthodologie et les outils ainsi que les mécanismes de coordination nécessaires au niveau national. Cette activité a été complétée par le soutien technique fourni par le PNUD et le PAM, en collaboration étroite avec la Task Force de Gestion des Catastrophes (DMTF).
  • Phase 2: Soutenir le MIDIMAR dans: - La conduite de diverses formations afin de renforcer la capacité des DDMC en évaluation des risques de catastrophes et en l’intégration des données dans les mécanismes de gestion des catastrophes existants. La conduite d’une évaluation des risques de catastrophes au niveau des quartiers au travers des Comités de Gestion des Catastrophes de Quartiers , en utilisant la méthodologie et les outils ont ete développés.  
  • Phase 3: Développement d’un profil de risque et d’un point de situation du Rwanda pour la formulation de recommandations fondées sur des preuves pour la gestion des risques de catastrophe.

Résultats

Le 10 septembre 2015, le gouvernement du Rwanda a lancé son premier atlas national des risques, grâce au soutien financier du programme ACP-UE NDRR. En étroite collaboration avec le PNUD, l'UE et la Banque mondiale, l'Atlas national des risques a été mis au point dans le cadre d'un processus exhaustif d'évaluation des risques dirigé par le gouvernement du Rwanda.

L'Atlas national des risques du Rwanda met l'accent sur cinq risques principaux: la sécheresse, les glissements de terrain, les inondations, les tremblements de terre et les tempêtes de vent. Il met en évidence les différents niveaux de vulnérabilité et d'exposition liés à ces risques sur l'ensemble du territoire rwandais, tout en soulignant les principales recommandations d'atténuation conçues pour réduire les risques.

Partenariats et coordination

Le projet a impliqué des partenaires clés travaillant en étroite collaboration avec le ministère de la Gestion des catastrophes et des réfugiés du gouvernement du Rwanda, le PNUD, l'UE et la Banque mondiale. Le projet a favorisé le dialogue du gouvernement sur la réduction des risques de catastrophe avec les principaux partenaires au développement de l'Allemagne, de la Suède, de la Suisse, du Japon, des États-Unis et de l'Union européenne. Le projet a aussi permit de renforcer la sensibilisation des plus hautes autorités du gouvernement rwandais à la réduction des risques de catastrophe et à l'adaptation au changement climatique parmi, aussi bien au niveau national que local, et d'encourager une collaboration accrue avec les ONG et les organisations de la société civile concernées par le renforcement de la résilience aux catastrophes naturelles.

Liens utiles

Le profil de risque pour le Rwanda est disponible ici en anglais

Documentaire vidéo en anglais partie 1 et partie 2.

Pays
Region
  • Afrique
Domaine de priorité
  • Systèmes d’alerte précoce et communication sur la PRC
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $652,221
Co-financement
  • $0
Durée
  • 10/2012 - 06/2015