Timor Leste: Récits d’impacts - Renforcer la résilience au changement climatique et aux catastrophes

Story of Impact - Building Climate and Disaster Resilience in Timor-Leste
novembre 2016

Petit pays montagneux d’Asie du sud-est occupant la moitié orientale de l’île de Timor, le Timor-Leste, est très vulnérable aux catastrophes naturelles. Les aléas liés à la météo, tels que les pluies de mousson, les sécheresses, les inondations, les glissements de terrain et les vents violents destructeurs, sont des menaces fréquentes. À cela s’ajoutent de potentiels risques sismiques, d’éruptions volcaniques et de tsunamis. 

Reconnaissant la nécessité de se préparer aux catastrophes, le gouvernement du Timor-Leste a créé la direction nationale de gestion des catastrophes (NDMD) pour gérer ces risques. En 2014-2015, en collaboration avec la Banque mondiale, le PNUD et des branches spécifiques du gouvernement, la NDMD a mis en place le Projet de résilience au changement climatique et aux catastrophes naturelles au sein des communautés le long du couloir routier de la liaison entre Dili et Ainaro avec le soutien du Programme Afrique Caraïbes et Pacifique – Union européenne de prévention des risques liés aux catastrophes naturelles (ACP-UE NDRR). Cette initiative du Groupe des pays ACP est financée par l’Union européenne et gérée par la Facilité mondiale pour la prévention des risques de catastrophes et le relèvement (GFDRR). 

Le programme visait à générer et à utiliser des données quantifiées afin de mieux comprendre et de mieux se préparer aux aléas naturels le long des couloirs routiers, ainsi que de soutenir le renforcement des capacités en matière de gestion des risques de catastrophe à base communautaire (CBDRM). 

Télécharger le document