Nigeria: Evaluation des besoins post-catastrophe suite aux inondations de 2012

Evaluation des besoins suite à une catastrophe au Nigeria
juin 2016

De juillet à octobre 2012, des pluies abondantes combinées à la hausse des niveaux d'eau ont contribué à l'inondation de zones peuplées situées en aval des barrages Kainji, Shiroro et Jebba sur le fleuve Niger ; du barrage de Lagdo au Cameroun sur la rivière Benue ; du barrage de Kiri sur la rivière Gongola et de plusieurs autres barrages d'irrigation. Dans certains cas, les barrages ont été endommagés, dans d'autres, l'eau a dû être relâchée à plein régime afin d’éviter un débordement.

Les principaux objectifs de l'évaluation des besoins post-catastrophe étaient les suivants:

  • Evaluer les dommages et les pertes causés par les catastrophes;
  • Estimer l'impact global des inondations de 2012 sur le développement socio-économique du pays au niveau national et sur les états et les communautés touchés;
  • Elaborer un cadre de relèvement et de reconstruction présentant les besoins de rétablissement et de reconstruction à court, moyen et long terme, avec des coûts et un calendrier dans un rapport consolidé;
  • Veiller à ce que les stratégies de reprise intègrent les concepts de réduction des risques liés aux catastrophes, en prenant en compte les préoccupations liées au genre et à l'environnement; et
  • Définir une stratégie de gestion des risques liés aux catastrophes dans le pays.

Télécharger le document en anglais