Guyana: Récits d’impacts - Communication sur les risques d’inondations le long des côtes

Story of Impact - Communicating Flood Risk Along Guyana’s Coast
novembre 2016

En janvier 2015, des pluies torrentielles ont provoqué des inondations catastrophiques le long des côtes du Guyana, affectant 290 000 personnes, soit près de la moitié de la population du Guyana. Le montant total des dommages causés par les inondations a été estimé à 465 millions de dollars, soit près de 60 % du PIB du pays, ce qui incite le gouvernement à œuvrer en vue de renforcer ses capacités de gestion des risques d’inondations.

Le gouvernement du Guyana, en collaboration avec la Banque mondiale a lancé le Projet d’adaptation à la conservation de la nature (CAP) financé par le Fonds pour l'environnement mondial d’un montant de 3,8 millions de dollars pour s’attaquer aux risques d’inondations catastrophiques dans les zones côtières du Guyana. Ce projet a eu pour effet de mieux comprendre le système de drainage côtier et de conservation de l’eau, d’améliorer les infrastructures de drainage, de mettre en évidence des interventions stratégiques clés afin de réduire les risques de crues et de renforcer les capacités institutionnelles.

Un projet d’assistance technique parallèle, intitulé Projet de renforcement des systèmes d’information des terres côtières et de sensibilisation aux besoins d’adaptation du Guyana, a permis d’informer pleinement les décideurs, les parties prenantes et le grand public des efforts entrepris pour comprendre et consolider les systèmes de contrôle des crues, renforcer la sensibilisation aux risques d’inondations et expliquer les technologies utilisées pour atténuer ces risques.

Télécharger le document