Guyana: Rapport sur le projet d’adaptation à la conservation de la nature (CAP)

Rapport: Renforcement des systèmes d’information et de sensibilisation à l’adaptation des terres côtières du Guyana
juin 2016

Le projet d’adaptation à la conservation de la nature (CAP) a été conçu à la suite des inondations de 2005 pour aider le Guyana à s'adapter au changement climatique en réduisant la vulnérabilité de sa zone côtière aux inondations catastrophiques. Terminé en 2013, le CAP est un projet phare pour le Guyana et les Caraïbes en terme d'application de technologies modernes pour soutenir une stratégie à long terme de réduction des risques d'inondation.

L’atelier du CAP, organisé par le ministère de l’Agriculture du Guyana avec la Banque mondiale, s’est tenu au Guyana le 7 mars 2014. La publication des résultats du projet (« Gestion des risques d’inondation au Guyana ») et la production d’une animation vidéo  ont été cofinancés par le programme ACP-UE NDRR, dans le cadre du projet « Renforcement des systèmes d’information et de sensibilisation à l’adaptation des terres côtières du Guyana », qui vise à mettre en œuvre une stratégie de communication pour le CAP et à renforcer les systèmes d’information du Guyana sur les terres côtières. Le projet vise également à renforcer le niveau de coordination entre les parties prenantes au sein du Gouvernement du Guyana et la communauté des bailleurs de fonds, en vue d’élaborer une stratégie de contrôle des crues la plus complète possible afin de réduire la vulnérabilité du pays aux effets catastrophiques liés aux inondations.

Télécharger le document en anglais