Gestion des risques d’inondations en milieu urbain dans le Pacifique

Urban Flood Risk in the Pacific
décembre 2017

Ce rapport intitulé Gestion des risques d’inondations en milieu urbain dans le Pacifique – suivi des progrès et mise en place des priorités a été publié en décembre 2018 dans le cadre du projet du Programme ACP-UE NDRR de renforcement de la résilience au changement climatique et aux catastrophes dans le Pacifique. Ce rapport décrit les méthodes comparatives développées afin de suivre le progrès et les meilleures pratiques des îles du Pacifique en termes de gestion des risques d’inondations en milieu urbain.

La méthode a été appliquée pour évaluer les pratiques actuelles de gestion des risques d'inondations urbaines aux îles Fidji, au Samoa, aux Îles Salomon et au Vanuatu, en mettant l'accent sur les risques d'inondation fluviale. Les résultats montrent que:

  • La qualité des données hydrologiques disponibles pour la modélisation hydrodynamique est généralement médiocre, reflétant des problèmes institutionnels et de ressources. Néanmoins, ces dernières années, des progrès significatifs ont été réalisés dans la modélisation et la cartographie des inondations dans certaines des plaines inondables les plus urbanisées de la région.
  • Des ensembles de données d'exposition raisonnablement bonnes sont disponibles pour certaines des villes les plus exposées aux inondations de la région, mais peu d'études ont évalué les risques pour les habitations et la sécurité des habitants pour tous les différents types d'inondations qui peuvent avoir lieu.
  • Les pays insulaires du Pacifique ont tendance à mettre en œuvre des travaux structurels plutôt que des solutions plus souples, parfois sans évaluation complète ni engagement.
  • La planification de l'utilisation des terres tenant compte des risques de catastrophes a été confrontée à de nombreux défis, y compris à l'étendue de la propriété foncière coutumière et à la croissance de lotissements informels, et a été lente à s'implanter.
  • Des progrès ont été accomplis dans les systèmes d'alerte avancée en cas d'inondation, bien que la nature «voyante» des inondations et le maintien des systèmes de surveillance et de dissémination présentent des défis.
  • Bien qu'il existe des plans de gestion des catastrophes de haut niveau, des sous-plans relatifs aux risques d'inondation, des plans locaux, des procédures d'exploitation standardes, des ressources et une formation du personnel restent nécessaires.
  • Certaines bonnes initiatives visant à améliorer la préparation des communautés ont été mises en œuvre, mais elles doivent être mieux soutenues et mieux ciblées.
  • Bien que divers projets de gestion des risques d'inondation aient été mises en œuvre au cours des dernières années, l'absence de dispositifs de gouvernance solides a une incidence sur l'intégration et la durabilité de ce travail.
  • Les pays insulaires du Pacifique ont encore du chemin à faire pour mettre en place des interventions de gestion des risques d'inondation fondées sur des données probantes et intégrées qui comprennent à la fois des mesures structurelles et non structurelles.

Télécharger le document en anglais