Intégration du genre et des approches comportementales sensibles pour améliorer la GRC en Haïti

Contexte et Objectifs

Les femmes et les filles sont affectées de façon différente par les effets des catastrophes en comparaison aux hommes et garçons due aux préjugés inhérents basés sur le genre. Haïti fait aussi face à de sérieux défis concernant l’égalité des genres. Suite au tremblement de terre de 2010, les femmes haïtiennes ont été exposées à des violences physiques et sexuelles dans des situations d’urgence (notamment dans les camps de personnes déplacés) et d’un accès inégal aux services de secours, qui ne sont pas typiquement adaptés aux besoins des femmes. Il est essentiel que les femmes soient impliquées dans le processus de réponse aux catastrophes pour que leurs besoins soient traités de manière adéquate lors des opérations d’urgences.

Dans ce contexte, le programme ACP-EU NDRR a lancé un projet qui a pour but de mener une étude afin d’examiner l’inégalité des genres dans le secteur de la GRC en Haïti pour mieux informer les cadres d’interventions présents et futures. 

Activités Principales

Composante 1 : Analyse de l’écart entre les genres dans le secteur de la GRC

Cette analyse va évaluer les pratiques actuelles concernant le genre dans le secteur de la GRC en Haïti, identifiant les progrès et les besoins, et en développant des indicateurs pour établir un niveau de référence avec lequel les progrès pourront être mesurés. Les résultats attendus incluent :

  • Une étude soulignant les responsabilités actuelles de femmes, filles, hommes, et garçons dans le processus de GRC et identifiant les manques ; et apportant des recommandations pour adresser les rapports d’inégalité et l’émancipation des femmes dans le GRC.
  • 2 ateliers de consultation.

Composante 2 : Approches comportementales dans la GRC

L’une des recommandations de l’étude sera choisi pour être développé. Les résultats attendus sont : 

  • la conception, le test, et la re-conception d’au moins une recommandation de l’étude 
  • au moins 1 atelier de consultation 
  • les leçons apprises pour répéter ces expériences dans des contextes similaires
  • un document de proposition de conception faisant état d’une intervention et d’une évaluation. 

Résultats

Le gouvernement haïtien a constitué un groupe de travail technique codirigée par le Directoire de la protection civile au sein du ministère de l’intérieur, ainsi que les autorités locales et le ministère des femmes et des droits des femmes. Ce groupe a identifié les objectifs et les priorités de l’étude et ont trouvé un accord sur le plan d’action de celui-ci. Une ONG internationale basée en Haïti sera également engagée pour soutenir le gouvernement pour les activités de collecte de données sur le terrain pour les analyses du genre et du comportement. L’étude devrait être complétée en septembre 2020.

Partenariats et Coordination

Ce projet est mis en œuvre en collaboration avec les ministères et les agences nationales haïtiennes, tel que le Directoire de la protection civile et le ministère des femmes et des droits des femmes, ainsi que d’autres institutions sectorielles qui font partie du système national de GRC, y compris la santé, l’éducation, la planification, les transports et les travaux publics, les affaires sociales, l’agriculture (services hydrométéorologiques), les associations de femmes, ONU Femmes et le Programme des Nations Unies pour le développement.  

Pays
Region
  • Caraïbes
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $182,599
Durée
  • 12/2019 - 08/2021