Haïti - Renforcement de la réduction des risques de catastrophes et la résilience urbaine à Cap Haïtien

Contexte et Objectifs
Cap-Haïtien est la deuxième ville d'Haïti, avec environ 274 000 habitants et un taux de croissance annuel de plus de cinq pourcents. L'agglomération est extrêmement exposée aux aléas naturels, notamment les inondations, les ouragans, les tremblements de terre et les tsunamis. L'agglomération souffre d'inondations récurrentes, entraînant des pertes en vies humaines et des dommages importants aux infrastructures et aux logements. 
Dans ce contexte, ce projet vise à soutenir le gouvernement d’Haïti en termes d’intégration de la gestion des risques de catastrophes (GRC) dans le développement municipal et les activités de résilience urbaine à Cap-Haïtien. L’objectif est de renforcer les capacités techniques du ministère des Travaux publics en matière de planification et de mise en œuvre de mesures de réduction des risques d’inondation à Cap-Haïtien, en particulier dans le cadre de grands ouvrages hydrauliques et des mesures de réduction des risques pour les cours d’eau en milieu urbains, y compris des initiatives d’infrastructure verte.

Activités Principales

  • Composante 1 : Réduction des risques d'inondation. Cette composante vise à (i) renforcer la capacité technique du ministère des Travaux publics en matière de planification et de mise en œuvre de mesures de réduction des risques d'inondation à Cap-Haïtien ; et (ii) soutenir la réalisation d'activités de réduction des risques d'inondation, notamment la gestion des sédiments, la gestion de l'environnement et la mise en œuvre technique du dragage.
  • Composante 2 : Cette composante vise à renforcer la collaboration entre les autorités locales et les comités de protection civile, en termes d’intégration de GRC pour les activités liées aux outils de planification municipale, d’identification de projets, ainsi que d’appui multisectoriel.

Résultats
Le projet est dans sa phase de démarrage.

Ce projet soutient l’opération de la Banque mondiale de développement de la municipalité et de résilience urbaine dans le Bassin Rhodo à Cap-Haïtien.

Partenariats et Coordination
Le projet est mis en œuvre par la Banque mondiale conjointement avec les principales institutions gouvernementales : le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, le ministère des Travaux publics et les six municipalités de la région métropolitaine de Cap-Haïtien visées par le projet. Les activités sont également coordonnées avec d'autres acteurs nationaux et locaux concernés, notamment le ministère de la Planification, le ministère de l'Environnement et de l'Agriculture et les départements régionaux de ces ministères à Cap-Haïtien.
 

Pays
Region
  • Caraïbes
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $200,000
Durée
  • 05/2019 - 02/2020