Série de récits d’impacts

Une série de récits d'impacts a été publiée, mettant l'accent sur les résultats des initiatives de gestion des risques de catastrophe soutenues par le programme ACP-UE NDRR.

 

Série de récits d'impacts mettant l'accent sur les résultats des initiatives de gestion des risques de catastrophe soutenues par le programme ACP-UE NDRR.

Communiquer les risques d’inondations le long des côtes du Guyana
En janvier 2005, des pluies torrentielles ont provoqué des inondations catastrophiques le long des côtes de du Guyana, affectant 290 000 personnes, soit près de la moitié de la population du pays. Le montant total des dommages causés par les inondations a été estimé à 465 millions de dollars, soit près de 60 % du PIB du pays, incitant le gouvernement à œuvrer en vue de renforcer ses capacités de gestion des risques d’inondations.

Télécharger le document

Renforcer la résilience au changement climatique et aux catastrophes au Timor-Leste
Petit pays montagneux d’Asie du sud-est occupant la moitié orientale de l’île de Timor, le Timor-Leste, est très vulnérable aux catastrophes naturelles. Les aléas liés à la météo, tels que les pluies de mousson, les sécheresses, les inondations, les glissements de terrain et les vents violents destructeurs, sont des menaces fréquentes. À cela s’ajoutent de potentiels risques sismiques, d’éruptions volcaniques et de tsunamis.

Télécharger le document

Mieux reconstruire au Tonga après le cyclone Ian
Après le cyclone tropical Ian qui a balayé la nation insulaire du Pacifique de Tonga en 2014, le gouvernement, la Banque mondiale et le GFDRR ont travaillé ensemble pour évaluer rapidement les dommages et mettre en œuvre d’un programme de relèvement visant à renforcer la résilience dans les secteurs du logement et des infrastructures de transport aux futurs effets des aléas naturels, grâce au financement du Programme ACP-UE de prévention des risques liés aux catastrophes naturelles.

Télécharger le document

Affronter de futures tempêtes aux Seychelles
Lorsque le cyclone tropical Felleng s’est abattu sur les Seychelles en Janvier 2013, le gouvernement, avec l'appui de la Banque mondiale et de GFDRR, a organisé une évaluation des dommages et fait en sorte que les efforts mis en oeuvre pour le relèvement permettent d’atténuer les effets de futures catastrophes naturelles, grâce au financement du Programme ACP-UE de prévention des risques liés aux catastrophes naturelles.

Télécharger le document

Résilience aux Samoa après le Cyclone Evan
A la suite du puissant cyclone tropical Evan qui a balayé l'île de Samoa en Juillet 2012, la Banque mondiale et GFDRR ont travaillé avec le gouvernement pour évaluer les dommages, lancer une reprise après la catastrophe et élaborer un plan global visant à rendre les secteurs des transports et de l'agriculture plus résilients, et à renforcer la capacité financière du pays à gérer les futurs catastrophes naturelles.

Télécharger le document

Les parties prenantes s’engagent pour la résilience au changement climatique au Belize
Avec l'incidence croissante des catastrophes naturelles, le gouvernement du Belize travaille à améliorer sa capacité de résistance en transformant l'approche du pays en termes de développement économique et social avec un plan national prenant en compte tous les secteurs de l'économie.

Télécharger le document

Approche communautaire de réduction des risques liés aux catastrophes au Niger
GFDRR et ses partenaires ont financé un projet de prévention des risques de catastrophes de près de 1 million de dollars au Niger afin de renforcer les capacités des communautés locales en matière d’alerte précoce et de réponse d’urgence.

Télécharger le document

Renforcement de la résilience financière dans le Pacifique
En réponse aux demandes de 15 pays, la Banque mondiale, GFDRR, et d'autres partenaires ont créés l’initiative de financement et d’évaluation des risques au Pacifique (PCRAFI) en 2007 afin d’aider à atténuer les risques liés aux catastrophes et au changement climatique. Dans le cadre de cette initiative, le premier projet régional pilote de mécanisme d’assurance contre les risques de catastrophes a été mis en place. Il apporte une aide significative à la réponse post-catastrophe dans les îles Marshall, Samoa, Salomon, Vanuatu, Cook et Tonga.

Télécharger le document

Identifier les risques et guider les efforts de relèvement au Malawi
En janvier 2015, le Malawi a connu des inondations parmi les plus dévastatrices de son histoire. Au lendemain de la catastrophe, le gouvernement du Malawi a mené une évaluation des besoins post-catastrophe , avec le soutien de l'Union européenne, de la BM / GFDRR et des Nations Unies (ONU). Fort des conclusions de l’évaluation, qui a chiffré les dommages et les pertes à quelques 335 millions de dollars et les besoins de relèvement et de reconstruction à près de 494 millions de dollars, le Gouvernement du Malawi prépare actuellement un cadre de relèvement dans le but d’arrêter les priorités et de mettre en œuvre les investissements de relèvement et de reconstruction.

Télécharger le document

Le soutien au relèvement résilient au Vanuatu après le passage du cyclone Pam
Après le passage dévastateur du cyclone tropical Pam qui a balayé cet archipel du Pacifique en mars 2015, la GFDRR et la Banque mondiale se sont rapidement mobilisés pour appuyer le gouvernement. Avec le financement du Programme ACP-UE NDRR, et grâce aussi au soutien du programme Japon-Banque mondiale pour l’intégration de la gestion des risques de catastrophe dans les pays en développement, le Gouvernement et ses partenaires ont collaboré pour évaluer et quantifier les dommages, identifier les besoins de relèvement et de reconstruction suite à la catastrophe et mobiliser les fonds nécessaires à la mise en œuvre du cadre de relèvement du pays.

Télécharger le document