Évaluation des risques naturels et des risques de catastrophes pour une gestion améliorée des routes, Phase II

Contexte et Objectifs

Le réseau routier au Belize est particulièrement vulnérable à/aux catastrophes naturelles en raison de contraintes budgétaires, indiquant la nécessité d’investir dans des processus de gestion et procédures de maintenance. 

En outre, les aléas et les risques ne sont pas systématiquement pris en compte dans la conception des routes, ce qui, associé à un entretien préventif et à une remise en état inadéquats, engendre des conditions précaires de circulation et la fermeture de routes prolongée. Avec 70% de la population vivant à proximité de réseaux routiers primaires et secondaires, l'inondation d'un tronçon de route peut restreindre l'accès et perturber le flux des activités économiques et des interventions en cas de catastrophe. Le gouvernement a donc privilégié le secteur des transports dans la planification de ses investissements à moyen terme, compte tenu de sa vulnérabilité et de son importance socio-économique. 

L’objectif principal de ce projet ACP-UE NDRR est de soutenir le Belize à améliorer la gestion des infrastructures routières en renforçant les capacités institutionnelles du gouvernement, dans le but de réduire la vulnérabilité aux catastrophes et aux risques climatiques au Belize.

Activités Principales

  • Composante 1 : Identification des meilleures pratiques en matière de gestion des actifs routiers. L'objectif de cette activité est de produire une analyse complète des procédures d'entretien des routes existantes. 
  • Composante 2 : Développement d'une feuille de route pour intégrer la mise à jour de la base de données sur l'état des routes dans les tâches quotidiennes du ministère de l’équipement. Une méthodologie pour permettre la mise à jour de la base de données par le ministère de l’équipement sera mise en œuvre.
  • Composante 3 : Fournir un appui technique aux agents aux niveaux national et de district. Cette activité vise à mettre en œuvre une feuille de route pour la mise à jour de la base de données sur les conditions de circulation. 
  • Composante 4 : Création d'un processus pour intégrer les risques liés au climat et aux catastrophes dans la gestion et l'entretien des routes. Le projet explorera l'intégration de la prévision du trafic ainsi que de la prévision de la situation économique et démographique afin de déterminer les futurs scénarios possibles dans le cadre du processus de planification nationale.

Résultats

Un exercice pilote de recherche qualitative a été menée au cours de la mission initiale du projet, comprenant de réunions avec des parties prenantes du ministère des travaux et de l’université du Belize. Cette exercice a été conçu comme un outil pour comprendre les priorités et l’importance de la résilience des communautés vulnérables.

Une analyse de littérature est actuellement en cours de conception pour évaluer les options appropriées pour le système de gestion des ressources routières qui seraient adaptables au contexte économique et culturel du Belize. L’objectif de cette évaluation est d’évaluer les possibilités d’intégrer les technologies dans le processus actuel de gestion des ressources routières. 

Le système de gestion de l’entretien des routes a été examiné et sera designé par le ministère des travaux pour servir de système de gestion d’information pour gérer les données sur les ressources routières.

L’équipe de travail finalise le rapport d’évaluation sur la gestion des ressources routières, qui terminera l’expédition pilote de narration.

Partenariats et Coordination

Ce projet est mis en œuvre par la Banque mondiale avec le ministère des Travaux publics. Les activités sont également coordonnées avec d'autres acteurs nationaux et locaux, notamment le Fonds d'investissement social et le Ministère des ressources naturelles.
 

Pays
Region
  • Caraïbes
Volet d’action
  • Volet 2
Montant approuvé
  • $100,000
Durée
  • 08/2019 - 09/2020