Côte d'Ivoire: Évaluation des besoins post-catastrophe, cadre de relèvement et études techniques sur la résilience urbaine au risque d'inondation à Abidjan

Contexte et objectifs

À la suite d'inondations dramatiques survenues à Abidjan les 18 et 19 juin 2018, qui ont fait au moins 18 victimes et causé des dommages importants aux infrastructures et à environ 1 140 bâtiments résidentiels, le gouvernement de la Côte d'Ivoire a demandé un soutien pour faire face à ces risques naturels récurrents et pour préparer une évaluation des besoins post-catastrophe (PDNA) et un cadre de relèvement. Une PDNA est une évaluation des dommages, des pertes et des besoins menée par le gouvernement, et un cadre de relèvement définit les mesures possibles de réduction des risques à court, moyen et long terme.

En plus de soutenir l'élaboration d'une PDNA et d'un cadre de relèvement, le projet ACP-UE NDRR soutient par des études approfondies la préparation du projet "Résilience Urbaine à Abidjan" financé par la Banque mondiale. Le projet Résilience Urbaine à Abidjan prévoit des investissements physiques visant à réduire les risques d'inondation et à améliorer l'accès à des infrastructures résilientes, telles que des systèmes de drainage et de gestion des déchets. Abidjan est de plus en plus vulnérable aux inondations côtières, à l'érosion et aux risques de glissements de terrain. La population d’Abidjan a plus que doublé depuis 2001, la ville est exposée à de fortes précipitations pendant la saison des pluies et un nombre croissant de personnes vivent le long des rives sujettes aux inondations. Cependant la planification urbaine n’a pas suivi le rythme de cette urbanisation rapide.

Activités principales

Composante 1: Evaluation des besoins post-catastrophe à Abidjan et élaboration d'un cadre de relèvement. Les activités de cette composante incluent:

  • La validation et le renforcement d'une base de données sur les dommages et les pertes;
  • La validation et le renforcement d'une évaluation des besoins post-catastrophe;
  • La préparation et l'execution d'un cadre de relèvement.

Composante 2: Préparation du projet "Résilience Urbaine à Abidjan". 

Les activités relevant de cette composante contribuent à la préparation du projet "Résilience Urbaine à Abidjan" financé par la Banque mondiale. Le projet NDRR ACP-UE a réalisé des études approfondies dans les zones du projet (qui doivent être identifiées dans le PDNA et le cadre de rétablissement) et au niveau du bassin versant.. Ainsi, ces études se sont concentrés sur les points suivants:

  • L'examen des données et des études existantes pertinentes;
  • L'évaluation des risques hydrologiques, d'inondations, d'érosion et de glissements de terrain;
  • La définition des mesures visant à réduire et / ou à atténuer les risques, conformément au cadre de relèvement.

Résultats

La PDNA a été développé et validé avec succès, et une assistance technique a été fournie pour les investissements dans la résilience urbaine. De nouvelles technologies sur l’identification des risques liés à l’exposition aux risques, comme la cartographie de la vue de rue, ont été mises à l’essai. Un mandat a été rédigé et une entreprise a été recrutée pour mener des activités de cartographie communautaire.

Partenariats et coordination

Le projet est mis en œuvre en collaboration avec le ministère de la Sécurité, de l'Environnement et du Développement durable, le ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, le ministère des Infrastructures de la Côte d'Ivoire, ainsi qu'avec les agences des Nations Unies, en particulier le PNUD. Les organisations de la société civile ont été impliquées dans le développement de la PDNA.

Region
  • Afrique
Volet d’action
  • Volet 3
Montant approuvé
  • $700,000
Durée
  • 11/2018 - 06/2021