Evaluation de la vulnérabilité climatique aux îles Fidji

Fiji Climate Vulnerability Assessment

L’évaluation de la vulnérabilité climatique aux îles Fidji, financée par le Programme ACP-UE NDRR, et officiellement présentée lors de la COP23 sous la Présidence historique du Fidji, présente une évaluation pointue de la vulnérabilité des îles Fidji face au changement climatique. Celle-ci inclut des projections qui montrent les potentiels impacts du changement climatique au Fidji pour les prochaines décennies, notamment dans les secteurs de la santé, de la sécurité alimentaire ou de l’agriculture et du tourisme. L’évaluation présente également des données et des analyses sur les projections d’augmentation du niveau de la mer, et ce que celle-ci représenterait pour les communautés et les îles côtières de faible altitude.

Les points importants du rapport incluent :

  • Le nombre de Fidjiens vivant dans des conditions de pauvreté et de difficultés pourrait augmenter de 25,700 personnes à environ 32,400 personnes en 2050.
  • Le cout des catastrophes liées au changement climatique devrait considérablement augmenter, avec des projections indiquant que les augmentations des cyclones et des inondations pourraient engranger des pertes d’actifs de plus de 30 pour cent de plus que les coûts moyens actuels.
  • Le cout de réduction de la vulnérabilité climatique des îles Fidji - au travers de mesures comme le renforcement de la résilience des villes, et l’amélioration des infrastructures et des secteurs de l’agriculture et de la pêche - pourrait couter environ FJ$ 9,3 milliard (4,5 milliards de dollars) sur 10 ans.

Le rapport est accessible ici en anglais.